Comment créer de l'empathie rapidement?

Il existe des règles et des méthodes pour créer rapidement de l'empathie, attirer l'attention des autres et assurer par la suite une communication amicale et fructueuse.

Comment créer rapidement de l'empathie et ainsi adapter votre communication à celle de votre interlocuteur?

Pour créer de l'empathie et bien communiquer, une attention particulière doit être portée au sens de l'écoute. C'est aussi un point très important dans le développement personnel et pour la relation aux autres.

Si vous appliquez les règles suivantes, votre méthode de communication saura entretenir rapidement et efficacement l'empathie chez votre interlocuteur.

Règle 1 : Comprenez vos sentiments mais ne les étiquetez pas

Ne confondez pas vos émotions avec celles de votre interlocuteur et ce qu'il ressent lors des échanges.

Si votre interlocuteur est nerveux par exemple, évitez de dire : « tu es nerveux », sinon vous étiqueterez vos affections au lieu de vous identifier à elles. Si vous dites : « Tu as l'air nerveux », c'est encore mieux!

Si vous vous exprimez ensuite en ces termes : "Votre comportement me semble nerveux, et lorsque vous montrez des signes de nervosité par vos mimiques et vos manières, je ressens l'émotion que vous ressentez", vous pouvez créer une harmonie émotionnelle encore plus intense.

Règle 2 : essayez de contenir votre ego

Écoutez plus et concentrez-vous moins sur vous-même pendant une conversation. Faites preuve d'empathie cognitive et soyez ouvert aux autres. Si vous prenez de l'avance et montrez trop de confiance en vous, vous bloquez l'ouverture qui se présente et vous vous privez d'une meilleure communication.

Cependant, si vous avez affaire à quelqu'un qui a tendance à être égocentrique, vous avez déjà une bonne idée de ce qu'il adviendra de la communication et de l' empathie.

Règle 3 : Suivez le rythme de l'autre

En général, nous sommes en phase avec ceux qui suivent notre propre rythme. Si votre interlocuteur parle lentement alors que vous parlez vite ou inversement, il essaie de ne pas créer d'empathie.

Communiquer lentement et ne pas respecter un rythme normal crée beaucoup d'inconfort dans la communication et constitue un obstacle à la transmission des informations.

Règle 4 : Gérer la peur du rejet

Affrontez la peur de ne pas être accepté ou aimé. Ces types de préoccupations nous amènent à être inauthentiques et à montrer une autre facette de qui nous sommes vraiment. De cette façon, nous créons un sentiment d'insécurité et même de mensonge.

Règle 5.Faites attention au langage corporel

En communication, nous ne prêtons normalement attention qu'aux mots. Nous ne sommes pas formés pour observer les messages que l'autre personne nous envoie à travers ses expressions faciales et corporelles. De cette façon, nous perdons des éléments très importants de ce que sont les émotions de l'autre personne et de ce qu'il pense vraiment lorsqu'il communique.

Entraînez-vous à développer cette capacité d'observation. Ne vous fiez pas uniquement à la composante verbale et au sens des mots. De cette façon, vous pouvez comprendre les états mentaux et les émotions cachés et développer rapidement de l'empathie.

Règle 6 : utilisez des questions

Reformulez ce que votre interlocuteur vous dit sous forme de question afin que vous puissiez vérifier si vous avez bien compris.

Règle 7 : préférez les questions ouvertes aux fermées

De cette façon, vous pouvez donner à l'autre personne la liberté de mieux exprimer ce qu'elle pense et ressent. Vous faites preuve d'empathie en faisant cela.

Règle 8 : Connectez-vous

Cela signifie utiliser un type de langage similaire à celui de votre interlocuteur. Les mots ou phrases prononcés au diapason de l'orateur permettent de créer de belles cartes d'empathie et aussi de mieux se comprendre.

Règle 9 : Utilisez des signaux de consentement

Mettre l'accent sur la pertinence et la clarté de la communication. Utilisez des phrases qui vous aident à mieux vous exprimer dans une conversation.

Règle 10 : utilisez le contact visuel et modulez bien les pauses et les silences

Regardez votre interlocuteur dans les yeux en situation de communication. Ne le regardez pas trop cependant, car cela peut sembler être un défi.

Assurez-vous de faire des pauses pendant que vous parlez. Soyez silencieux pendant quelques instants entre les prières. Soulignez vos messages pour faciliter la communication.

Recommended For You

About the Author: Roben

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *