Comment contrôler le pessimisme?

Comment contrôler le pessimisme? Le pessimisme s'exprime par des commentaires colériques ou ironiques, la tristesse au quotidien ou le découragement au démarrage de nouvelles activités. C'est parce que la personne pessimiste commence déjà quelque chose en pensant que ça va mal tourner. La pensée pessimiste influence notre santé mentale et peut même déclencher des maladies psychologiques telles que la dépression et l'anxiété, et c'est ce qui suscite de mauvais sentiments tels que la peur, la colère ou l'anxiété. Ils commencent généralement à apparaître sans que nous nous en rendions compte, mais au moment où nous nous arrêtons pour analyser, les pensées négatives submergent déjà tout le monde et déforment notre perception de la réalité. Il n'y a pas de vérité universelle dans la réalité. C'est pourquoi il n'y a pas de réponse correcte à la vieille blague populaire : un verre sur deux est-il à moitié vide ou à moitié plein? Tout dépend du point de vue. Les pessimistes y verront sûrement à moitié vide. Aujourd'hui, ceux qui voient le verre à moitié plein sont plus disposés à surmonter les difficultés, à faire face aux changements et à entreprendre de nouveaux projets. Ceux qui ont beaucoup de difficulté à voir les situations sous un jour positif peuvent avoir besoin d'une aide professionnelle. Un psychologue est indiqué à ce moment pour aider dans la recherche de la connaissance de soi et la récupération de l'esprit de vie, par la psychothérapie.

5 conseils pour dissiper le pessimisme

1 – Liste de ce qui va bien

Regardez autour de vous et analysez votre vie : quelles sont les choses qui vont bien? Cela peut être le travail, les relations, les relations avec la famille et les amis, la santé, votre situation financière, votre maison ou même des choses plus simples comme ce chocolat que vous pouvez avoir en milieu d'après-midi. Ensuite, faites une liste de toutes les bonnes choses que vous avez. et exprimer votre gratitude pour tous ces avantages.

2 – Pensez aux solutions

Lorsque votre esprit est coincé dans la colère et que vous ressentez le besoin de vous plaindre, arrêtez-le et remplacez-le par une pensée positive : comment puis-je résoudre ou changer cette situation ? Passez plus de temps à chercher des solutions à vos problèmes qu'à vous en plaindre.

3 – Humour

Il y a des gens qui sont naturellement plus amusants, d'autres plus sérieux et fermés. Mais saviez-vous que la bonne humeur est aussi une question d'habitude? C'est vrai. Forcez-vous, chaque matin, à sourire aux personnes que vous rencontrez, à avoir une conversation agréable et à faire un compliment sincère. La joie entre en contact avec l'environnement et cela n'apportera que des bénéfices à vous et à tous ceux avec qui vous vivez.

4 – Débarrassez-vous des rancunes

Les chagrins du passé que nous tenons à nourrir ne font que nous blesser. Les mauvais sentiments nous consument et nous épuisent, alors ne gardez pas rancune. Même si quelqu'un a été une mauvaise personne pour vous ou a fait une grande injustice, essayez de faire un effort pour pardonner. C'est la bonne façon de se débarrasser de l'anxiété et de passer à autre chose. Selon la situation et le traumatisme, un psychologue peut beaucoup aider à surmonter cette mémoire et à développer le pardon pour l'autre.

5 – Le bien des autres

Il est très facile de critiquer et de critiquer les gens. Alors faites le contraire! Quels sont les aspects positifs des membres de votre famille ou de vos collègues ? Arrêtez-vous pour penser à ce qu'ils font que vous aimez ou qui est bon pour les autres. Découvrez que la positivité devient une habitude beaucoup plus saine.

Que diriez-vous d'un défi?

Vous considérez-vous comme une personne pessimiste? Quelle que soit votre réponse, et si, à partir de cette lecture, je vous proposais un défi? Pouvez-vous passer une semaine sans vous plaindre? C'est un défi difficile et très intéressant, car il nous permet de nous forcer à remplacer l'habitude de se plaindre et de réfuter les mauvaises choses par de bonnes pensées et observations. Doit-on l'essayer? Invitez quelqu'un à relever le défi avec vous, puis partagez vos réflexions sur l'expérience.

Pourquoi devons-nous vaincre le pessimisme?

Vous devez vaincre le pessimisme car, comme vous devez le savoir maintenant, il limite votre capacité à réussir dans la vie. Le pessimisme vous empêche de réaliser vos projets. Quand on est pessimiste, on ne voit que le mauvais côté des choses. Comme nous avons essayé de le montrer ci-dessus, vous perdez confiance en vous. Vous perdez la joie de vivre et passez votre temps à vous apitoyer sur votre sort. Pour le pessimiste, l'échec est la seule fin qui soit. Après avoir vécu l'échec d'un projet, vous ne trouvez plus le courage d'en démarrer un autre, car vous êtes convaincu que vous allez connaître un autre échec. Dans une telle circonstance, le pessimiste n'exploite plus toutes ses capacités et limite donc ses chances de réussite dans la vie. Quelqu'un qui est soumis au pessimisme environnemental véhiculé par la télévision ou Internet peut décider de ne plus développer ses projets, car de toute façon le monde va mal et il ne pourra jamais réussir dans ces conditions. Par conséquent, surmonter le pessimisme est essentiel pour votre développement personnel.

Préparez-vous au changement

Certes, le monde de demain est très incertain, mais cela ne veut pas dire qu'il sera forcément pire que le monde d'hier. A vous de participer à sa construction, à son développement. Les défis à relever pour la génération Y et celles qui suivront sont nombreux : réchauffement climatique, fin du pétrole, menace d'une troisième guerre mondiale ou stagnation économique. Mais cette génération est bien plus optimiste qu'on ne l'imagine souvent. Elle est en marche pour créer ce nouveau monde, pour inventer de nouvelles énergies, de nouveaux modèles économiques, de nouvelles approches de la mondialisation et des relations internationales. Il faut donc avoir confiance en cette jeunesse. Notre monde change. Personne ne sait exactement ce qui remplacera le modèle existant. Le pessimisme consisterait alors à penser que si notre modèle de société est sur le point de s'effondrer c'est parce que nous allons nécessairement vers la catastrophe, sans nous laisser la possibilité d'inventer un avenir différent de manière positive.

Gérez positivement les difficultés.

Rappelez-vous que tout le monde connaît un échec. Ce qui fait que le résultat de cet échec n'est pas le même pour vous que pour les autres, c'est la façon dont vous réagissez aux tests que vous connaissez. Ce qui vous fait avancer, c'est la façon dont vous réagissez à ce qui vous est arrivé. Vous devez voir chaque situation difficile qui se présente à vous comme une opportunité d'apprendre de la vie.

Entourez-vous de personnes optimistes et soyez vous-même optimiste

Gardez à l'esprit que la solitude engendre le pessimisme. Dans la vie, il est important d'avoir des liens avec les autres. Il s'agit de votre croissance. Que ce soit dans votre travail, dans votre famille, vous avez besoin de créer des liens avec les autres. Aussi, apprenez à être optimiste. Il ne s'agit pas de croire que rien de mal ne vous arrivera jamais. En vous voyant ainsi, vous risquez de retomber dans le pessimisme la prochaine fois que vous échouerez à nouveau. Soyez rationnel dans votre optimisme. Cependant, ne cachez pas votre visage.

Arrêtez de penser que les autres sont contre vous

Il est totalement illogique et égocentrique de croire que "vous êtes né sous une mauvaise étoile" ou que le monde entier est contre vous. Vous savez qu'en tant qu'homme, vous êtes incapable de prévoir ce que l'avenir vous réserve. C'est donc une pure folie de partir du principe même que l'avenir ne sera fait que d'échecs.

Concentrez-vous sur les solutions plutôt que sur les problèmes

Apprenez à vous concentrer uniquement sur les solutions à vos problèmes. En fait, lorsque vous vous concentrez sur le problème, cela vous plonge inévitablement dans la tristesse. Cela aura pour effet de restreindre votre champ d'action et de réflexion. Ne vous attardez donc pas trop sur un problème, mais réfléchissez à ses solutions.

Utilisez des affirmations positives

Pour vaincre le pessimisme, vous devez apprendre à dire des choses négatives une seule fois. En fait, vous renforcez votre pessimisme si vous passez votre temps à vous plaindre, à répéter les mêmes plaintes, etc. Si vous ne pensez qu'aux mauvaises choses, vous n'attirez que les mauvaises choses. C'est le début de la pensée positive. Un de nos précédents articles a déjà abordé le sujet. Si vous le souhaitez, écrivez de petites phrases positives et affichez-les là où vous pourrez les voir tous les jours.

N'oubliez pas que vous êtes celui qui crée votre avenir

Comme je vous l'ai expliqué tout au long de cet article, le pessimiste pense qu'il n'a pas le pouvoir de changer les choses et que tout est déjà écrit pour lui. Vous ne devez pas vous contenter de l'inaction, car cela conduit au pessimisme et vice versa. S'il rencontre un échec, demandez-vous où il a fait l'erreur, notez-le et recommencez. Vous éviterez bientôt l'erreur et réussirez.

Réalisez le bien qui vous arrive

De bonnes choses sont inévitables dans votre vie. Mais si le pessimisme ne vous le fait pas voir, alors je vous conseille ceci. Prenez un morceau de papier et écrivez la dernière fois que vous avez été heureux. Faites le point sur ce que vous avez et imaginez ce que vous n'auriez peut-être pas eu. Notez toutes ces choses et visualisez chaque fois que vous sombrez dans un moment de pessimisme et vous vous rendrez compte que ce n'est pas aussi grave qu'il n'y paraît.

Recommended For You

About the Author: Roben

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *